Le canyonisme est né dans les Pyrénées il y a 50 ans. Comment ? Depuis des millénaires, l’eau, le vent et le gel érodent la montagne, créant de nombreuses gorges inaccessibles. Entourées de superstitions, elles sont longtemps restées inexplorées, jusqu’à ce que des spéléologues tentent l’aventure au XIXe siècle. Dans les années 50, avec l’évolution du matériel, le nombre de descentes a augmenté. A partir de 1970, il a littéralement explosé, particulièrement dans la Sierra de Guara en Espagne. Un nouveau sport de montagne, à mi-chemin entre l’escalade, la spéléologie et l’alpinisme, venait de voir le jour ! Depuis, le succès de la randonnée aquatique ne s’est jamais démenti. Découvrez notre classement des plus beaux spots de canyoning des Pyrénées.

Le canyon du Llech : le plus ludique des Pyrénées


Situé au coeur du massif du Canigou, entre Prades et Villefranche-de-Conflent, ce canyon d’anthologie est un des plus réputés de France. Une marche d’approche de 25 minutes est nécessaire pour arriver au début de cette descente sportive. Au programme : des gros sauts, des descentes en rappel bien arrosées et 15 toboggans géants. L’un d’eux a été baptisé « la machine à laver ». Il faut compter trois ou quatre heures pour boucler la boucle, au pied de la cascade de Las Fous. Les fans de sensations fortes ne seront pas déçus. Le canyon du Llech est une valeur sûre, néanmoins il est victime de son succès l’été. Même s’il est possible d’éviter certaines difficultés, il faut être en forme pour entreprendre la descente. Pour plus d’infos, adressez-vous à un guide du canyoning.
Niveau technique : ++

Le canyon du Mascùn supérieur dans la sierra de Guara : le top


Situé dans les Pyrénées espagnoles, non loin de la ville de Huesca, le parc naturel de la Sierra et des gorges de Guara est une référence dans le monde du canyoning. C’est là que ce sport s’est développé dans les années 70. Cette région calcaire, sillonnée par 5 rivières, a été taillée pour la randonnée aquatique. On y trouve une grande concentration de gorges de tous niveaux. Le spot le plus emblématique est peut-être le canyon du Mascun. Si vous aimez les sensations fortes, il est incontournable. Cette descente très technique de 2,5 km s’effectue en 3 ou 4 heures. Vous enchaînerez les cascades, les gorges souterraines et les boyaux étroits dans cadre naturel somptueux. L’eau turquoise tranche avec de magnifiques formations calcaires. Le clou du parcours : un rappel de 33 m ! Attention, ce canyon est souvent sec en été. A faire au printemps.
Niveau technique : +++

Le canyon du gave d’Héas : parfait pour l’initiation

session canyoning près du cirque de Gavarnie
Une belle expérience à deux pas du cirque de Gavarnie.

Ce spot est situé près de la commune de Gèdre, à 30 km de Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées. La descente du canyon d’Héas s’effectue en 3 ou 4 h. Comptez une marche d’approche de 10 minutes. Au programme de ce parcours très aquatique : des sauts (jusqu’à 8 m), de magnifiques toboggans naturels, des passages sous cascade et des descentes en rappel. Ce canyon est parfait pour s’initier aux techniques de corde. Pour les débutants, il est possible de contourner les difficultés. De plus, vous évoluez dans une eau limpide aux portes du splendide cirque de Gavarnie. Un site de canyoning à découvrir en famille de juin à septembre.
Niveau technique : +

Le canyon du Gours des Annelles : vertigineux !


Le canyon des Anelles se trouve près de Céret, un bourg des Pyrénées-Orientales. Ce spot du massif des Albères est accessible en 30 minutes depuis Perpignan. La descente s’effectue en 4h. Le parcours, particulièrement vertical, est déconseillé aux personnes ayant le vertige. Il commence par une descente en rappel de 30 m ! Ensuite, après avoir traversé une grande piscine naturelle, vous enchaînez les toboggans et les sauts de 2 à 8 m (non obligatoires) dans une eau cristalline. Un beau terrain de jeu à quelques encablures des plages catalanes. Une descente de canyoning à faire vivre d’avril à octobre.
Niveau technique : ++

Le canyon de Gourzy : des sensations été comme hiver !

ice canyoning Pyrénées
L’ice canyoning se pratique dans les canyons de moyenne montagne.

Ce petit topo ne serait pas complet sans parler d’ice canyoning. L’été, le canyon de Gourzy est bon spot d’initiation. L’hiver, l’eau se fige et forme de magnifiques cascades de glace en plein coeur d’une forêt de la vallée d’Ossau. Au milieu de la nature sauvage, vous progressez dans les gorges étroites creusées par le ruisseau du Gourzy. La température de l’eau est proche de 0°C. Vous enchaînez les rappels et les toboggans dans la neige avec un moniteur de canyoning. Rendez-vous à proximité de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, pour cette sortie canyoning « rafraîchissante ».
Niveau technique : ++

COMMENTAIRES

Please enter your comment!
Please enter your name here