L’été aussi, le massif du Mont-Blanc est un paradis pour les activités sportives. Dans l’eau à proximité de Chamonix, optez pour l’hydrospeed ou le rafting sur la rivière de l’Arve. Grimpez aux arbres dans un parcours accrobranche à Gaillands. Dans le ciel, parapente, hélicoptère ou ULM vous offriront un panorama sublime sur le massif du Mont-Blanc.

Les paysages blancs laissent place l’été à des massifs jouant allègrement entre le gris de la roche et le vert des pâturages. À l’image du parapente dans le massif de Belledonne, celui du Mont-Blanc est un autre paradis pour les activités sportives à faire l’été. Sur l’eau, l’hydrospeed se prête parfaitement avec le courant joueur de la rivière de l’Arve qui passe notamment à proximité de Chamonix. Disponible de mi-avril à novembre, cette activité vous permet de jouer avec les courants et contre-courants, équipé d’un flotteur et de palmes.

En rafting depuis Chamonix

Toujours dans l’eau, le rafting est plus commun, mais reste un must qu’il faut avoir fait au moins une fois. Là-aussi vous dévalez l’Arve pour une descente en rivière avec retour en mini-bus (disponible de début mai à fin septembre). Une façon originale de descendre la vallée de Chamonix (environ 8 km) à bord d’un rafting pouvant contenir jusqu’à sept personnes à bord. Objectif, rester dans l’embarcation et éviter de perdre un coéquipier…

Rafting Hydrospeed Accrorbanche

C’est également à Chamonix que vous pouvez profiter de parcours aventures près des lacs des Gaillands. Cinq parcours de différentes difficultés sont proposés et permettent de découvrir en toute sécurité l’escalade, les rappels, les ponts suspendus, les tyroliennes… Accessible dès l’âge de trois ans, cette activité est disponible de mars à novembre. N’hésitez pas à prendre de l’altitude avec nos activités parapente en Haute-Savoie qui offrent une vue superbe sur les Alpes et le mont Blanc. C’est le cas pour ce baptême organisé au départ de Thonon-les-Bains (avec envol depuis le territoire du Chablais).

En parapente à 3 295 d’altitude, sur le massif du Mont-Blanc

Autre vol en parapente depuis le plateau de Planpraz (à 2 000 mètres d’altitude) face au mont Blanc ou depuis le Plan de l’Aiguille (à l’intermédiaire du téléphérique de l’Aiguille du Midi). Pour ce dernier vol, vous pourrez admirer le glacier des Bossons sous le mont Blanc. Et pour les plus extrêmes, un envol au pied des Drus et de l’Aiguille Verte à 3 295 m d’altitude est également possible si les conditions le permettent. Au programme, survol des glaciers du Nant Blanc, des Drus et de la Mer de glace.

parapente Parapente devant les Alpes Parapente dans le massif du Mont-Blanc

Enfin, c’est toujours dans ce cadre exceptionnel que vous pouvez réaliser votre baptême ULM multiaxes autour du mont Blanc. Plusieurs circuits sont proposés entre 10 minutes pour les plus petites formules et jusqu’à 1h45 de temps de vol pour le circuit Super Massif qui propose notamment un survol de Chamonix, le Brévent, le lac Blanc, de tous les glaciers côté français du massif du Mont-Blanc (Glacier du Tour, Argentière, Mer de Glace, Vallée Blanche) en passant par le lac d’Annecy, un passage sur les Aravis, et un retour par la Savoie et Megève. Quant à l’hélicoptère, un baptême est aussi proposé dans la région d’une durée de 30 ou 50 minutes pendant lequel vous pourrez survoler les plus beaux sommets (mont Blanc, Aiguille du Midi, Dôme du Goûter, Pointe du Marcelly, Mer de Glace, Aiguille du Plan, Glacier du Talèfre, Grandes Jorasses, Aguille du Géant, Mont Blanc du Tacul…). A lire aussi : Lac d’Annecy : Entre parapente, wakeboard et stages de survie.

Hélicoptère dans le massif du Mont-Blanc
Vol en hélicoptère dans le massif du Mont-Blanc

COMMENTAIRES

Please enter your comment!
Please enter your name here